Pedro Arrebola   

Pedro ARREBOLA

 

Pedro ARREBOLA est responsable de l'unité d'exploitation "Piscine" depuis 2009 chez RENOLIT Iberica, basée à Sant Celoni, au nord de Barcelone.

 

C'est sur ce site que sont concentrés l'unité de production et les locaux dédiés au marketing et à la vente de tous les produits d'étanchéité, toitures, etc., ainsi que les produits piscine destinés au monde entier.

 

De par sa fonction, Pedro ARREBOLA se rend fréquemment dans les pays européens, Portugal, Italie, Belgique, France, Allemagne, Russie... En effet, bien que Renolit dispose d'une délégation dans chacun de ces pays, le responsable de la Division "Piscine" tient à être présent régulièrement sur le terrain et proche de ses clients.

 

Pedro ARREBOLA, combien y-a-til de délégations RENOLIT en Europe ?

 

Concernant les produits du marché de la piscine, spécifiquement la membrane armée (Alkorplan), nous travaillons avec une délégation RENOLIT dans chacun des pays suivants : Portugal, Espagne, Italie, France, Pays-Bas (pour le Benelux), Angleterre et Allemagne.

 

Comment se sont déroulées les saisons 2015 et 2016 ?

 

Sur le marché européen, tout s'est très bien passé, avec des saisons 2015 et 2016 très satisfaisantes dans l'ensemble. Evidemment, il y a quelques pays où le marché est un peu plus difficile, comme c'est le cas pour la Turquie et la Russie par exemple, avec des situations politiques plus compliquées. Mais pour les pays du "coeur" de l'Europe, la France, l'Espagne, l'Allemagne et l'Autriche, la situation est globalement positive. Les chiffres d'affaires par pays sont en progression, avec +6 à 8 % en Italie, +8 % en Espagne. En France, la croissance a peut-être été un peu plus faible, tandis qu'en Allemagne et en Autriche, les résultats ont été très positifs. L'ensemble des professionnels a une vision positive de la situation du marché européen actuel.

 

Avez-vous des chiffres quant à la situation pour la construction et pour la rénovation ? La construction est-elle relancée d'après vous ?

 

La tendance est claire en ce qui nous concerne, nos membranes sont appliquées de plus en plus fréquemment pour de la rénovation, surtout sur le marché espagnol (100 % en rénovation) et en France.

Tandis qu'en Allemagne et en Autriche, c'est le marché de la construction qui prédomine pour nos membranes.

 

D'après vous, qu'est-ce qui explique cette forte tendance en Espagne ? L'absence de construction de nouvelles piscines ?

 

Non. Traditionnellement, les piscines y sont réalisées en carrelage. Alors qu'en France et au nord de l'Europe, il est plutôt de coutume de poser un liner ou une piscine coque.

 

En conclusion, comment pressentez-vous la saison 2017 ?

 

Si l'on analyse les pré-commandes et le prévisionnel de notre clientèle, 2017 sera une bonne année également. Elle débutera de manière positive pour Renolit, et, je pense qu'il en sera de même pour les autres fournisseurs. Pourquoi ? Parce que fin 2016, il reste peu de stock chez nos distributeurs, qui vont donc devoir pré-commander des produits pour la prochaine saison.

 

Si la météo est plus ou moins favorable, comme ce fut le cas cette année, nous devrions réaliser également une bonne année 2017 en termes de résultats. D'autant que la situation économique est plutôt bonne en Europe en ce moment.