NOUVEAUTES

23357

La traversée de paroi orientable : un gain de temps considérable pour les pisciniers!


Imprimer Flux RSS
  
Lors du salon Piscine 2010, l'équipe d'Eurospapoolnews a eu l'occasion de rencontrer un inventeur qui a de fortes chances de faire des heureux parmi les habitués des chantiers de piscine. Olivier Testa, dirigeant la société ACP, fabricant de piscines haut de gamme en béton depuis 18 ans, nous a expliqué les avantages incontestables de son innovation brevetée.



La traversée de paroi orientable


Toutes les pièces à sceller de piscine (refoulement, prise balai, arrivée d’eau, trop plein, certains types de projecteur, etc.) se posent selon le même principe : positionner une traversée de paroi standard dans le ferraillage, en prenant soin de l’attacher correctement de manière à ce qu’elle reste bien perpendiculaire au mur de la piscine. Cependant au moment du décoffrage on se rend compte que la traverse à bougé lors du coulage du béton, ce qui rend disgracieux le refoulement ou tout autre pièce que l’on viendra visser sur la traverse en laissant apparaître un écart parfois important entre la pièce et la paroi.

 
  

Olivier Testa
La traversée de paroi orientable, offre tout simplement l’avantage de rattraper les écarts avec un angle jusqu'à 11° et permet donc de toujours avoir les refoulements ou autres pièces parfaitement plaqués à la paroi du bassin. Elle s'utilise à la place d'une traversée classique, évitant ainsi beaucoup de travaux supplémentaires et coûteux.

« Lorsque l'intérieur de la traversée est abîmée, on remplace la bille taraudée en 2¨, même 10 ans après, pour repartir avec des filets neufs, au lieu de mettre du mastic ou de casser. L’intérieur peut-être fermé avec un bouchon d’hivernage pour mettre en pression la canalisation avant le coulage du béton afin de tester la canalisation. D’une longueur de 200mm, le plus souvent utilisé pour les voiles béton piscine, cette traversée de paroi peut-être recoupée à une côte prédéfinie, ce qui permet, en collant un coude à 90° à sa sortie de rester dans le voile béton de 200mm. » nous expliquait Olivier Testa.

Cette pièce va être lancée en fabrication industrielle dans le courant du mois de mai et sera commercialisable en juin. Son prototype définitif a été breveté et son prix de vente est à l'étude. Les premières pièces seront scellées en ce début d'année, chez un particulier de la région niçoise, dans une piscine de 10 X 8m.



photos du dernier prototype







 

 

 

 

En savoir plus:
Contacter ACP [email protected]


Voir également:


Contacter ACP :

Votre nom :

Votre email* :

Saisir le code de sécurité* :
Votre message* :





23357