DOSSIERS RSS

Si tu ne viens pas au Digital, le Digital viendra à toi.


Imprimer Flux RSS
  


internet of thingsLes objets connectés sont désormais une réalité commerciale. Nul n’en doute. Le chiffre d’affaires réalisé grâce à eux dans le domaine de la piscine croît très rapidement. En revanche, les opportunités de business offertes par l’Internet des Objets restent encore confidentielles.

Les réseaux de distribution, les fabricants et également les pisciniers devraient pourtant s’intéresser de plus près à ce nouveau mode de communication. La prime est promise aux plus curieux et aux plus entreprenants…comment souvent.

 

Toujours à la recherche de nouvelles tendances, EuroSpaPoolNews vous propose d’y voir plus clair sur cette nouvelle révolution !

Qu’est que l’Internet des Objets (IdO) ou Internet Of Things (IoT) ?


IoTEn matière d’objets connectés, les chiffres des prévisionnistes donnent le tournis. En 2017, quelques 1.700 milliards de dollars devraient être dépensés en objets connectés. Toujours selon la même étude du cabinet Gartner, le monde devrait compter plus de 12 milliards d’objets connectés d’ici 2018. Quand d’autres études estiment qu’il y aura, d’ici 2020, 30 objets connectés en moyenne par foyer.

 

Et connectés à quoi donc ?

 

À internet pardi ! Avant de vous envoyer des notifications sur votre Smartphone, les datas issues des objets connectés passent par un réseau internet qui leur est dédié. C’est l’Internet des objets ou Internet Of Things. Quels sont les enjeux de demain de cet internet des objets ? Ces milliards de données qui se baladent, quelles opportunités offrent-elle, et pour qui ? Quelques pistes de réflexion.

 


Une révolution pour la relation clients


Les datas issues des objets connectés peuvent être collectées par plusieurs intervenants. Evidemment, en premier lieu, c’est le propriétaire de la piscine ou le piscinier qui sont intéressés par ces données. Les produits dont nous avons déjà parlé comme blue, Flipr, ICO permettent de savoir rapidement quels produits utiliser pour le traitement de l’eau, par exemple. Mais ces données peuvent également être collectées ou revendues aux fabricants directement.

 

Nous sommes en 2025, 80% du parc des piscines en France sont connectés. Quel formidable outil pour les fabricants ! Ils peuvent utiliser ces données pour gérer leur production et anticiper les besoins des distributeurs. En comparant les données avec les facteurs météo, les fabricants peuvent également observer comment leurs produits réagissent face aux conditions climatiques.

 

internet of things


En 2025, elles pemettront également de savoir combien de fois et quand les piscines sont utilisées en fonction des zones géographiques ou du type de bassin. Idem pour les spas. Quelle formidable banque de données pour la recherche et développement. Avec l’internet des objets, on ne se contente pas de deviner les modes de consommation des clients. On les obtient, et de manière très précise.

 


IoT crée de nouveaux besoins autour de la piscine.


Nous sommes toujours en 2025, continuons notre exercice de prospective. Les objets connectés se multiplient dans la maison et autour de la piscine. Voici quelques exemples d’opportunités en matière de business.
 


Energie


PeasAvec plusieurs dizaines d’objets connectés dans la maison qui fonctionnent continuellement, la gestion de l’énergie sera bientôt un domaine clé. Le fond wallon « The Faktory », qui avait déjà soutenu Riiot Labs et son flotteur connecté blue, ne s’y est pas trompé. Le fond d’investissement privé croit également beaucoup au devenir de E-Peas. Cette start-up s’est spécialisée dans l’Ultra-Low Power et développe des technologies permettant de réduire considérablement la consommation des objets connectés. Ce genre de services est amené à se développer à coup sûr dans le futur.

 


Pédagogie


Si tout le monde comprend rapidement l’intérêt des objets connectés dans la piscine, il n’en est pas de même s’agissant de leur configuration ou l’optimisation de leur usage. Le piscinier demain pourrait bien devoir se transformer en « expert digital » pour développer son business. Mettre en main les produits, en expliquer le fonctionnement et proposer de collecter les données sont des services qui vont se multiplier chez les pisciniers. Tout comme aider le consommateur final à choisir le bon produit dans la jungle des objets connectés. L’avenir sourira, à coup sûr, aux professionnels qui auront pris le virage de l’internet des objets.
 

 

Dépannage


Qui dit « connecté », dit « déconnecté ». Pour de multiples raisons, ces objets connectés  pourraient bien avoir besoin d’assistance. Soit pour des cas de pannes mais aussi pour des problématiques de mises à jour. Tous les produits connectés auront besoin d’êtres mis à jour tout comme votre (indispensable et très cher) smartphone. S’il est probable que bon nombre de mises à jour se fassent à distance par le fabricant, d’autres, à l’inverse, nécessiteront l’intervention d’une tierce personne. Le piscinier par exemple ?
 


Sécurité


Enfin, la sécurité est une question importante dans l’internet des objets. À titre d’exemple, le langage de programmation Linux, actuellement utilisé pour développer les objets connectés s’est révélé vulnérable à 200 reprises en 2016.

En passant par un objet connecté vulnérable, il est très facile pour un hacker de collecter tout un tas de données plus ou moins confidentielles et critiques. Une installation rigoureuse de ces objets et une configuration soignée de leur connexion devraient permettre de réduire ces risques. Là encore, un professionnel devra souvent s’en charger.


 

facebook eurospapoolnews

 

 

En savoir plus:
Contacter EUROSPAPOOLNEWS.COM [email protected]
Site de l'auteur http://www.eurospapoolnews.com


Voir également:
Voir également Le JUSTE LIEN Special LYON : derniers jours pour communiquer ! - ( Actualités )
Voir également Marcel BALSAT nous a quittés - ( Actualités )
Voir également C'est le moment de recruter un apprenti Piscinier - ( Actualités )
Voir également VŒUX EUROSPAPOOLNEWS 2018 : ON REPART POUR UN TOUR ? - ( Dossiers )
Voir également Ne manquez pas les éditions Le JUSTE LIEN du premier semestre 2018 ! - ( Dossiers )
Voir également Découvrez EUROSPAPOOLNEWS REPORT - ( Dossiers )


Contacter EUROSPAPOOLNEWS.COM:
Votre nom :

Votre email* :

Saisir le code de sécurité* :
Votre message* :