À l'occasion d'une conférence de presse donnée par Stéphane Figueroa et son équipe, le directeur général de la nouvelle entité Fluidra-Zodiac pour la France est revenu sur cette fusion. Presque un an après les prémices de cet important mariage, il dresse un état des lieux de l'opération et de ses premiers effets, ainsi que sur les ambitions du groupe pour le marché français de la piscine.

Les ambitions de la fusion Fluidra Zodiac : au delà de l'effet d'annonce

Passée la surprise et les questionnements légitimes sur une opération d'une telle envergure, place aux effets concrets de la fusion Fluidra-Zodiac. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le « round d'observation » n'a pas duré. Cette facilité dans le rapprochement des deux entités s'expliquent de plusieurs manières.

Des valeurs communes

Si leur organisation interne et leur management diffèrent, entre une entreprise américaine pour Zodiac et une organisation plus « latine » pour Fluidra, les deux sociétés ont en commun bon nombre de préoccupations et de valeurs.

Ainsi, Stéphanie Morin, Directrice marketing du groupe pour la France, présente les résultats d'une étude interne, menée dans l'ensemble du groupe, en France. « Nous avons proposé à des employés des deux entreprises de déterminer ce qui, selon eux, comptait le plus dans leur travail et dans leurs relations avec le marché » explique-t-elle.

Le résultat : un ensemble de valeurs qui fédèrent l'ensemble des salariés de l'entité Fluidra-Zodiac, telles l'innovation, le travail d'équipe ou encore l'adaptabilité. Peu de surprises dans les résultats de cette étude pour une entreprise dynamique telle que Fluidra-Zodiac. Mais l'exercice a cela de pertinent qu'il permet de remettre ce qui compte vraiment au coeur de l'organisation et d'effacer les doutes du bien fondé d'une telle fusion... en particulier, en interne.

Une réorganisation effectuée en douceur

À travers cette étude, on comprend que l'Humain est au coeur de la réflexion de la direction. Stéphane Figueroa rappelle que le capital de la société reste majoritairement aux mains d'une famille pour qui le facteur Homme reste stratégique. Ce qui n'empêche pas d'avoir des perspectives de développement ambitieuses. Eloi Planes a fixé le cap de la croissance pour la France et les résultats devront être au rendez-vous. Mais Stéphane Figueroa préfère évoquer les nouveaux leviers de croissance et les synergies. Exemple : le canal de distribution dit de « l'électrique, du sanitaire et du chauffage » dans lequel était déjà présent Zodiac, peut désormais s'équiper dans le catalogue Fluidra.

Autre exemple de synergie : l'implantation historique des sociétés. Peu présente depuis l'origine, dans le nord ouest de la France, Fluidra pourra désormais faire bénéficier ses clients d'un point de relais grâce aux bureaux de Zodiac Pool Care près d'Angers.

Stéphane FIgueroa et Stéphanie Morin - Conférence de presse FLUIDRA-ZODIAC 5 février 2019Stéphane Figueroa, Directeur général FLUIDRA Commercial France et Stéphanie Morin,

Directrice marketing du groupe pour la France

Le client final au coeur de la stratégie de développement du groupe

Autre exemple de synergie : la recherche et développement. En mettant en commun leurs brevets, les deux sociétés vont pouvoir accélérer la création et l'industrialisation de nouveautés. Sur les produits connectés par exemple ou en apport de technologies. Comme les couvertures piscine Fluidra Industry qui équipent désormais les piscines hors-sol haut de gamme Laghetto.

La qualité au coeur de l'appareil industriel Fluidra-Zodiac

À travers cette fusion, le directeur général de Fluidra-Zodiac pour la France a pu découvrir également les forces de son ancien concurrent. « C'est un véritable plaisir de découvrir d'autre méthodes de travail et de voir ce que les équipes sont capables d'apporter de nouveau » confesse Stéphane Figueroa. « Nous avons désormais accès à un laboratoire de test et de qualité unique en son genre près de Toulouse. Plus de 70 bassins consacrés au contrôle des équipements de piscine que nous allons pouvoir utiliser pour l'ensemble des recherches et des développements du groupe ».

Un nouveau catalogue de produits Fluidra-Zodiac

À l'écouter, on comprend pour quelles raisons ce mariage s'opère de manière naturelle. D'un côté, la méthodologie de travail d'une société comme Zodiac. De l'autre, la curiosité et l'esprit d'innovation qui a fait la réputation de Fluidra. Ces qualités, rarement cumulables, vont permettre de donner un élan nouveau à la R&D pour le groupe. À n'en pas douter. Alors, à quand un catalogue complètement fusionné incluant les innovations du nouveau groupe ? La direction va se donner du temps. Tout comme pour l'organisation commerciale des équipes. Pour le moment, chacun a conservé son territoire de vente et ses produits. Les synergies, oui, mais pas au prix d'une guerre interne d'où personne ne sortirait gagnant.

Fluidra Assistance : accompagner le marché

Car avant de parler nouveaux produits ou nouvelle organisation commerciale, il faut penser au marché et aux clients. Pas de bouleversement en perspective. Les marques conservent leur culture marché. Le B to B to C pour Zodiac, le B to B pour Fluidra et Astral Pool. Pour autant, les pisciniers vont pouvoir proposer des projets de plus en plus riches à leurs clients. Qu'ils s'adressent à une clientèle de particuliers ou de collectivités. « La formation est coeur de notre réflexion actuellement » précise Stéphanie Morin. Elle poursuit « les moyens que nous déployons pour former et accompagner nos clients professionnels sont importants. Nous avons créé en 2017 une société à part entière, Fluidra Assistance qui accompagne les professionnels dans leurs projets. C'est tout le groupe qui va désormais en bénéficier ». Idem pour les bureaux d'études. Pour la direction de Fluidra-Zodiac, un piscinier doit pouvoir proposer un projet de piscine avec un abri et tout l'équipement qui va avec, sans avoir peur de sauter dans l'inconnu. Voilà qui devrait satisfaire bon nombre de professionnels de la piscine à la recherche de nouvelles sources de chiffre d'affaires.

Le groupe Fluidra-Zodiac, loin d'avoir déjà touché tous les bénéfices de sa fusion en France, semble donc aborder l'avenir avec sérénité. Et c'est sans doute le maître-mot de leur stratégie de rapprochement : capitaliser sur l'humain et sur les synergies naturelles. À entendre Stéphane Figueroa, il semblerait presque que les ambitions du patron Eloi Planes se soient assagies, que l'entreprise ait désormais atteint une forme de rythme de croisière. C'est en souriant que le directeur général dément : « Eloi pense déjà à la suite ! Comment poursuivre la croissance du groupe vers d'autres cibles et d'autres marchés ! ».

C'est sans doute cela qu'il faut retenir de cette conférence de presse. Si cette fusion se déroule aussi bien de manière opérationnelle, c'est qu'elle sert des perspectives de croissance partagées par l'ensemble du groupe, des dirigeants, aux collaborateurs sur le terrain. Le tout dans un marché porteur, ce qui ne gâche rien à la fête.