L'ACTUALITE DE LA PISCINE & DU SPA RSS

27

A la découverte d'Aqua Roc Décor, spécialiste la fabrication de rochers artificiels pour les piscines et les spas


Imprimer
  

 

Thierry et Virginie PERROT

Thierry et Virginie PERROT

 

Créée en 2004 et située à Ponson-Dessus, en Pyrénées-Atlantiques (64), Aqua Roc Décor est spécialisée dans la sculpture monumentale et la fabrication de rochers artificiels.


Nous avons rencontré ses dirigeants, Thierry PERROT, Sculpteur, Décorateur et Expert dans l’art du faux, ainsi que son épouse et associée Virginie PERROT SARTHE, afin de découvrir cette entreprise originale, créative et pleine de surprises…

 


Pouvez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots ?


Thierry PERROT : Nous réalisons de la sculpture monumentale. Nous fabriquons de la roche artificielle, de la fausse pierre, des faux rochers, toutes les structures et nous créons une atmosphère. Nous intervenons dans des domaines très divers comme l’hôtellerie de plein air, les zoos, les parcs d’attractions, l’aménagement urbain, pour les professionnels et les particuliers.

 


Comment est structurée la société ?


T.P : Nous sommes entourés d’une équipe de professionnels issus pour la plupart du milieu artistique : sculpteurs, dessinateurs, artistes peintres. Jacqueline est notre salariée administrative et deux hommes travaillent en atelier à l’année. Pour la réalisation de projets, notre équipe s’adapte à la taille du chantier et peut aller jusqu’à plus ou moins une dizaine de personnes.

 

Réalisation/Création d'un arbre de bruminisation
Réalisation/Création d'un arbre de bruminisation

 

 

Quelles ont été les évolutions depuis votre création en 2004 ?


T.P : Nous avons créé Aqua Roc Décor en 2004, mais j’exerce en tant que Sculpteur Décorateur depuis 1991. Nous nous sommes d’abord implantés en Bretagne, dans la grange de notre maison, puis nous avons décidé d’un retour aux sources dans les Pyrénées, près de Pau.

Depuis, le tournant majeur a été l’achat de notre bâtiment, car il nous a permis de nous développer en élargissant notre activité à des travaux différents du rocher artificiel en béton. Nous avons ainsi pu travailler du polystyrène, matériau résistant et ultra léger, de la sculpture pure, ce qui nous permet d’œuvrer sur du bâtiment. Aujourd’hui nous disposons d’un bâtiment de 400 m² près de Pau. Ce changement nous a ouvert l’accès à de nouveaux marchés et nous oblige par conséquent à agrandir encore les locaux rapidement.
 

 

Haricot Magique Aqua Roc Decor

Réalisation/Création d’un « Haricot Magique » à visée ludique pour une collectivité (crèche intercommunale).
Il constituera un coin lecture (rajout de toiles) pour les petits, mais aussi un « arbre à sentons » car des fibres LEDS retomberont des branches afin que les tout

petits puissent les toucher et passer à travers ces « ramifications » un peu particulières.
Éveil des sens : la vue, le toucher et l’ouïe, puisqu’un lecteur musical sera inséré, pour diffuser des comptines, chants musicaux et autres...

Pour l’étude et la conception des projets, comment procédez-vous ?


T.P : Nous offrons une prestation globale allant de l’étude thématisée du projet à sa conception. L’étape fondamentale est la première rencontre avec le client, les échanges avec lui qui vont nous permettre de savoir ce qu’il veut, ce qu’il aime ou pas et la faisabilité du projet. Ensuite, nous lui montrons des photos, des ambiances et nous avançons progressivement en proposant les premiers croquis, les premiers budgets. Nous finissons souvent par un dessin, une aquarelle, voire une maquette quand le projet est complexe. Enfin, nous passons à la réalisation.

 


Quelles sont les étapes de cette réalisation ?


T.P : Elle se décline en 4 phases :
• l’ossature métallique, qui donne le volume du décor, et qui sera galvanisée ou inox en fonction de l’agressivité du milieu,
• la projection de béton, la première couche, qu’on appelle du « scratch », qui vient solidifier la structure métallique,
• la sculpture,
• les patines à base de pigments naturels.

 


En quoi résident l’originalité du produit et votre différenciation par rapport à vos confrères ?


T.P : Notre originalité repose sur nos réalisations uniques. J’essaie de ne jamais reproduire ce que je fais. L’inspiration, la créativité et l’esthétique sont au rendez-vous si je trouve de l’intérêt et de l’amusement. Je m’évertue aussi à faire des décors qui ne soient pas surfaits ou trop chargés visuellement. Notre différence tient également à notre capacité à jouer sur les volumes et trouver une harmonie, un équilibre, un raccord entre notre réalisation et son environnement.


Virginie PERROT : Nous visons davantage une dimension intemporelle en travaillant sur tout ce qui est roche, minéraux, végétaux, faux bois plutôt qu’une thématisation qui peut finir par lasser à moyen ou long terme. Nous faisons du figuratif quand on nous le demande, mais ce n’est pas notre cœur de métier. Nous avons une grande diversité. Nous travaillons aussi bien pour l’hôtellerie que pour des parcs animaliers pour lesquels les problématiques sont très différentes. Cette variété est très riche et passionnante. L’adaptabilité est l’une de nos forces.


 

OGliss Casacade d'Aqua Roc DĂ©cor

Tous les projets de vos clients peuvent-ils être réalisés ?


T.P : Oui. Sur le plan technique, nous arrivons toujours à trouver un moyen ou un autre. Les seules contraintes peuvent être le budget ou le temps.


V.P : Notre éthique nous a parfois amené à refuser certaines réalisations quand le sol n’était pas assez stable.

 


Pourriez-vous nous donner un exemple de projet réalisé ?


T.P : Cette année nous avons notamment collaboré à la conception du nouvel univers « L’île-d’O’Cayo » d’O’Gliss Park, à Moutiers-les-Mauxfaits (85). Cette nouvelle attraction a été réalisée par plusieurs entreprises. Pour notre part, nous avons conçu et fabriqué un long rocher cascade de 9 m² de hauteur. Il constitue un mur d’escalade dans ce décor de 900 m², réparti sur un plan d'eau de 1 700 m².

 

O GLiss

Réalisation d'une cascade dans le park O'Gliss sur l'ile d'O'Cayo.

9m² de hauteur - Décor = 900 m² réparti sur un plan d'eau de 1 700 m²

 


Pouvez-vous nous parler du SPA BULLE que vous avez créé ?


T.P. : L’idée m’est venue après une baignade dans un spa très américanisé, qui ne m’avait pas apporté de détente. J’ai alors sculpté dans la terre une forme d’œuf qui renvoie à quelque chose de fœtal, un cocon. J’ai alors imaginé tous les avantages qu’on pouvait y trouver pour offrir un espace de réelle détente, sans jet massant généralement trop bruyant. Cette forme protège du regard des gens, du vent, de la météo, la détente y est plus facile. Je voulais que ce soit également une sculpture visuelle qui soit jolie dans son environnement. J’ai alors réalisé un spa en béton répondant à ce cahier des charges et j’ai été très surpris par la réaction des gens face à ce prototype : les enfants avaient envie d’y aller, les parents souriaient et avaient envie de se détendre alors qu’ils n’étaient pas dedans. Visuellement, il avait déjà un impact. Il sera commercialisé en 2018 et chaque SPA BULLE sera une création unique. Nous avons des partenaires pour la filtration et l’hydraulique.

 

C’est une sculpture spa, une sculpture dans son jardin ou sur son balcon, en fonction du volume, et qui a aussi les fonctionnalités d’un spa. Nos premiers seront recouverts de végétation. On peut l’arroser avec une brumisation et rafraichir ainsi l’atmosphère. Les propriétaires d’un tel spa pourront donc en profiter toute l’année puisqu’ils y seront à l’abri du chaud en été et du froid en hiver. Grâce aux jeux d’éclairage, il sera aussi très esthétique la nuit. La base « rond-œuf » sera la même, mais les spas seront personnalisés et certains seront signés par des artistes.

 


Qu’en est-il du vieillissement des décors? Assurez-vous un service après-vente ?


T.P : Nos décors ont une garantie décennale, les patines ont tendance à passer plus vite et le temps patine aussi les rochers.


V.P : Une fois nos patines terminées, nous posons un fixateur de béton, qui va à la fois renforcer le béton et créer un traitement de surface pour éviter le développement d’algues et de champignons. Nous préconisons un lavage au jet avec un petit anti-mousse sans cuivre dans des régions humides comme la Bretagne. Il ne faut pas utiliser de nettoyeur à haute pression. Certains clients ne mettent aucun traitement, car avec les années, l’effet est encore plus naturel. La précaution à prendre concerne surtout les environnements à eau chlorée où il faudra traiter régulièrement, tous les 2 à 5 ans selon les régions et la qualité de l’eau. Nous prévenons la clientèle et nous lui envoyons des kits de suivi. Le cas échéant, nous pouvons nous déplacer pour poser le produit.

 

Camping Village Eskualduna Souche Aqua Roc DĂ©cor

Réalisation de la totalité de la façade du camping village Eskualduna

 


Quels sont vos futurs projets ?


T.P : Outre la commercialisation de notre SPA BULLE, nous avons l’idée de travailler sur des jeux. En 2017, nous avons lancé notre nouveau site qui correspond davantage à notre démarche, à notre chartre de qualité et au déroulement du travail que l’on fait. En effet, nous souhaitons travailler dans une belle synergie avec la clientèle et avec nos collaborateurs. Dans la décoration, l’ambiance a inévitablement un effet sur la création.

 

 
 
 
 
Spécial COLLECTIVITES N°2 - 2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 

 

 

 

 

 

La Redaction - -
En savoir plus:
Contacter AQUA ROC DÉCOR [email protected]
Site de l'auteur http://www.aquarocdecor.com


Voir également:


Contacter AQUA ROC DÉCOR:

Votre nom :

Votre email* :

Saisir le code de sécurité* :
Votre message* :





23841