L'ACTUALITE DE LA PISCINE & DU SPA RSS

23841

MEDIESTER : une soirée d’inauguration qui signifie tant !


Imprimer
  

 

Discours de Mathieu DABAZACH mars 2018

Mathieu Dabazach lors de la soirée d'inauguration

La famille Dabazach, à la tête de Mediester, organisait en mars la soirée d’inauguration de sa nouvelle usine de fabrication de piscines coques, située à quelques mètres de l’aéroport de Perpignan.

Tous réunis, Roger, Dany et leur fils Mathieu ne vivaient en apparence rien de plus qu’une étape dans la croissance de leur entreprise, souvent saluée pour son sérieux et pour la qualité de son service.

 

Cependant, le logo de l’assureur AXA sur le carton d’invitation révélait quand même un indice jusqu’au dénouement d’une saison 2017 mouvementée.
C’est dans les épreuves que les beaux destins s’écrivent !

 

Inauguration de la nouvelle usne de fabrication des piscines Mediester

Inauguration de la nouvelle usne de fabrication des piscines Mediester


22 Juin 2017, 13h15, il ne reste plus rien ou presque de l’usine de fabrication de Mediester dans la banlieue de Perpignan. Au plus fort de la saison, l’outil de travail de la famille Dabazach vient d’être ravagé par un violent incendie. Seuls quelques moules et quelques coques sont intactes, car stockés à l’extérieur de l’usine. Dany Dabazach raconte : « Pour Mathieu, il était impensable d’arrêter là l’aventure, de stopper la production. Aidés par notre commercial et supportés par nos revendeurs fidèles, nous avons rebondi ».

 

Mediester usine

La nouvelle usine Mediester


Et avec la manière ! Quelques semaines après, les bureaux sont installés provisoirement à Perpignan. Quelques clients acceptent de modifier leur commande, quelques particuliers choisissent de reporter leur chantier et de rester fidèles au fabricant. Une entreprise locale leur propose un nouveau procédé de fabrication pour les moules et l’activité va pouvoir repartir. Une ancienne usine Fluidra est à vendre. L’opportunité est trop belle. Avec le soutien remarquable de ses partenaires et de l’assureur, Mediester renait véritablement de ses cendres.

 

MEDIESTER

 

Plus forte encore qu’avant ? Peut-être. C’est le genre d’épreuve qui resserre les liens dans les équipes. « Nous n’avons perdu que 15 bassins dans cette mésaventure » poursuit Dany Dabazach. « Le soutien de tout notre réseau et la fidélité de nos clients nous ont permis d’avancer vite. C’est une chance


La chance ou peut-être simplement le fruit de dizaines d’années d’un travail sérieux. Quoi qu’il en soit, nous avons pu voir l’outil de travail tourner à plein régime et le rythme de fabrication vite repris. Bonne saison à toute l’équipe perpignanaise…
Elle a déjà bien commencé !

 

 

 

La Redaction - -
En savoir plus:
Contacter MEDIESTER PISCINES [email protected]
Site de l'auteur http://www.piscines-mediester.com/


Voir également:
Voir également Mediester : histoire d’un nouveau départ ! - ( Actualités )


Contacter MEDIESTER PISCINES:

Votre nom :

Votre email* :

Saisir le code de sécurité* :
Votre message* :





23841