L'ACTUALITE DE LA PISCINE & DU SPA RSS

23124

Mediester : histoire d’un nouveau départ !


Imprimer
  

 

Famille Dabazach MEDIESTER

Roger, Dany et Mathieu Dabazach

Incroyable parcours depuis 40 ans pour ce précurseur de la fabrication de coques polyester ! Mathieu Dabazach, fils du créateur Roger Dabazach, nous dévoile le nouveau départ pris par cette entreprise familiale qui souhaite, plus que jamais, conserver son atout « qualité ».

Pourquoi un nouveau départ ?
Par la force des choses. Notre usine de fabrication située à Rivesaltes - que nous avions entièrement reconstruit en 2003 et pour laquelle nous venions juste d’ajouter une extension de 900 m² avec une nouvelle cabine destinée à l’application du gel-coat - a presque entièrement brulée. Seule la partie administrative a été épargnée. Pour le reste, ce sont près de 3 000 m² qui sont partis en fumée. Un vrai drame, arrivé en pleine saison, le 22 juin dernier.
Il a donc fallu réagir très vite pour trouver de nouveaux locaux. Par chance, nous avons pu nous installer juste à côté, dans un bâtiment qui était à louer. Sa proximité immédiate, sa configuration ad hoc pouvant permettre l’installation de systèmes de ventilation, indispensables pour notre activité, nous a permis de redémarrer très rapidement.
Nous avons bénéficié d’un extraordinaire soutien de la part de nos fournisseurs, notamment en ce qui concerne les machines de projection. En provenance des Etats-Unis, elles nous ont été livrées en un temps record.
Bref, trois semaines après l’incendie, jour pour jour, nous avions repris la fabrication avec les mêmes équipes !


Il faut aussi signaler que durant cette période, l’ensemble de nos salariés nous a aidés à redémarrer. Une vraie mobilisation générale qui a permis de ne déplorer aucun chômage technique. Nos revendeurs nous ont aussi épaulés en modifiant les modèles sur leurs commandes et en acceptant un allongement des délais de livraison. Nous avions un peu de stock et cela nous a permis de redémarrer sans « creux » notable.
Enfin et surtout, je tiens à remercier la réactivité et le soutien hors pair de notre assurance AXA, sans laquelle rien n’aurait été possible. Le 15 septembre, le sinistre avait été entièrement géré… sachant qu’il avait fallu compter avec les aléas dus au mois d’aout.

Cette situation est donc transitoire et ne va pas durer ?
Bien sûr que non. Nous avons heureusement pu faire une très belle saison, même si nos locaux de location actuels, avec seulement un peu plus de 1 000 m², ne nous permettaient pas de reprendre notre activité à 100 %. Impossible alors d’assurer la production sur notre rythme habituel, qui correspond à environ 600 bassins par an.
Et puis, il nous manque encore des moules et il a fallu procéder d’urgence à de nombreux aménagements : installation de ponts roulants, réalisation d’un enrobé sur les sols extérieurs, agrandissement des portes pour le passage des bassins, mise en place de ventilations adaptées, installation de rideaux de séparation entre les différents postes d’activité, refabrication de moules endommagés  par l’incendie…


Mais dès la reprise de l’activité, je suis parti à la recherche de nouveaux locaux.
Un bâtiment de 4 000 m² était à vendre par le groupe Fluidra. Il abritait auparavant les activités de CTX. Après études des possibilités d’aménagements, nous avons signé une promesse de vente. Aujourd’hui la vente est définitive et nous ouvre d’extraordinaires perspectives. L’ensemble des travaux sont programmés sur cette fin d’année et l’inauguration est dores et déjà prévue pour janvier, date à laquelle nous serons à 100 % de nos capacités afin d’honorer toutes nos commandes.

 

Nouvelle usine MEDIESTER

Nouvelle usine


C’est l’occasion d’un nouveau départ ?
Oui, car les locaux sont plus grands et très récents. Ils bénéficieront des toutes dernières technologies en matière d’outils, de machines et d’aménagements des postes de travail. Compte tenu de la destruction de certains de nos moules, nous serons amenés à en créer de nouveaux, correspondant aux dernières tendances, en parfaite conformité avec les attentes de nos clients. Plus contemporains, plus épurés, plus esthétiques et avec des espaces détente encore mieux étudiés.
L’industrialisation des procédés et l’espace accordé par ces nouveaux locaux nous permettront de travailler dans d’excellentes conditions !
Nous allons également, compte tenu de l’emplacement de nos bâtiments jouxtant ceux appartenant au groupe Fluidra, profiter de toute la synergie de ce géant. C’est une opportunité commerciale qui vient s’ajouter à notre nouveau départ !

Vos objectifs ?
Continuer de s’appuyer sur la force de notre structure familiale et maintenir la qualité qui a fait notre réputation. Ces nouvelles conditions de travail nous permettront sans aucun doute d’optimiser encore nos fabrications, de nous diriger vers toujours plus d’innovations, mais aussi d’accéder à notre volonté d’avoir au moins un revendeur par département. Aujourd’hui, même si nous comptons quelque 90 partenaires distributeurs, en intégrant ceux implantés sur la Belgique, l’Allemagne et la Suisse, il reste préférable, pour un confort de proximité, de bénéficier de partenaires répartis de façon homogène sur l’ensemble du territoire national.


La Redaction - -
En savoir plus:
Contacter MEDIESTER PISCINES [email protected]
Site de l'auteur http://www.piscines-mediester.com/


Voir également:
Voir également MEDIESTER PISCINES : l'usine de fabrication de piscines coques tourne à plein régime - ( Actualités )
Voir également MEDIESTER : une soirée d’inauguration qui signifie tant ! - ( Actualités )
Voir également 4 nouvelles piscines coques avec couverture immergée pour le printemps 2019 - ( Nouveautés )
Voir également 3 nouveaux modèles de piscines MEDIESTER - ( Nouveautés )


Contacter MEDIESTER PISCINES:

Votre nom :

Votre email* :

Saisir le code de sécurité* :
Votre message* :





23124